INTERVIEW SABINE PIEPER

Dans la collection « Delicate Shades » de Vlisco, la technique joue un rôle plus important que jamais. Pour mettre ce savoir-faire en valeur dans sa campagne de communication, Vlisco a fait appel à Sabine Pieper, illustratrice de mode dont l’approche correspond bien au style élégant et créatif de Vlisco. Nous avons instauré une collaboration intense et complice qui a permis à chacune des parties de dépasser ses propres limites.

Pour parler de cette aventure, nous avons interviewé Sabine Pieper.

Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous ? Quel est votre parcours artistique ? Quand avez-vous décidé de devenir illustratrice de mode ?

Je suis passionnée de dessin depuis mon enfance. Après m’être installée à Berlin en 1999, j’ai étudié la photographie et travaillé comme photographe pendant plusieurs années. J’ai toujours été très intéressée par l’art et l’illustration, l’illustration de mode en particulier, et je me suis rendu compte que c’était à cela que je voulais me consacrer. J’ai donc combiné mes compétences professionnelles de photographe et ma passion d’illustratrice. J’ai commencé à composer des photographies différemment. Je me suis prise de passion pour cette manière ludique de créer des images en utilisant des techniques différentes et en associant illustrations dessinées et technologie numérique photoshop. Il y a quelques années, j’ai commencé à me spécialiser dans l’illustration de mode. Après la naissance de ma fille en 2010, je me suis lancée en tant que freelance. Être une illustratrice de mode indépendante me permet de concilier toutes mes passions : ma fille, la mode, la photographie, l’art et l’illustration.

Quand avez-vous décidé de travailler pour Vlisco ?

Lorsque Anneke Krull, la directrice artistique pour cette campagne, m’a demandé de créer la campagne « Delicate Shades » pour Vlisco, je n’ai pas hésité un seul instant. C’était ma première grande mission après la naissance de ma fille et le congé maternité et j’étais ravie de cette opportunité d’illustrer une campagne publicitaire complète. Il s’agit de la première campagne illustrée de Vlisco. Mes illustrations y sont présentées en association avec des photographies en 3D des robes Vlisco. Ce projet représentait une nouvelle façon de travailler pour moi et un défi vraiment stimulant. J’aime beaucoup les tissus incroyablement lumineux et colorés de Vlisco qui siéent à merveille au teint sombre des femmes africaines. Travailler avec Vlisco était donc un choix évident. C’était une opportunité unique !

Où avez-vous puisé votre inspiration pour cette campagne ?

J’ai été inspirée par les tissus Vlisco avec leurs splendides couleurs et leurs motifs variés. J’ai cherché à créer des images « épousant » la forme des robes et s’accordant aux différents dessins. J’ai par exemple repris la forme des robes, les lignes ou les formes apparaissant dans les motifs, les lignes noires et les rayures colorées qui se répètent dans les tissus de la collection « Delicate Shades ».

Comment la « femme Vlisco » est-elle née ?

Cette campagne Vlisco était une première pour moi qui n’avais jamais illustré de femmes africaines. C’était un projet stimulant et, je dois le dire, un véritable défi. J’ai réalisé de nombreux croquis préparatoires et de nombreuses ébauches. Nous voulions créer des images fortes présentant une « femme Vlisco » très féminine, sûre d’elle et élégante. Il me fallait imaginer le look de la femme Vlisco, mais pas seulement. Il était également important de donner un aspect satiné et ombré à la peau noire. Il fallait aussi retenir les couleurs à utiliser pour la collection « Delicate Shades » et choisir les coiffures et la manière dont photographier les robes Vlisco pour qu’elles se marient au mieux aux illustrations. Après de nombreux croquis, une séance photo de test et une séance photo finale de l’ensemble des robes et sacs, j’ai finalement commencé à rassembler toutes les pièces du puzzle. C’est alors que la « femme Vlisco » a vu le jour.

Quel regard portez-vous sur le mariage de la photographie et de l’illustration ?

Bien que j’aie réalisé des illustrations associant dessins et photographies de vêtements par le passé, il s’agissait pour l’essentiel de créations libres comme vous pouvez le voir sur mon site Internet www.sabinepieper.com. Pour la campagne Vlisco, j’ai dû adopter une approche très différente. Par exemple, il était crucial de photographier les robes aux dimensions réelles (et sur certaines images, les accessoires également) afin d’éviter toute distorsion. Pour donner une impression de réalisme, il faut que les dessins soient grandeur nature. Les robes et coiffes devaient réellement aller aux modèles illustrés et les proportions des robes devaient être parfaitement exactes. Pour certaines images, je disposais des croquis des robes avant de créer les modèles, pour d’autres, nous avons créé des robes à partir des tissus Vlisco au cours de la séance photo. Cette campagne a représenté une aventure incroyable pour moi. Elle a « grandi » petit à petit, des tout premiers croquis jusqu’aux images finales associant illustrations et photographies de robes.

Que pensez-vous du résultat ?

Je crois que nous avons atteint notre objectif. Nous avons créé des images fortes pour la campagne « Delicate Shades », illustrant une femme Vlisco élégante et sûre d’elle qui présente les nouveaux tissus Vlisco. J’ai hâte de connaître les réactions du public. « Delicate Shades » est une nouvelle campagne véritablement novatrice, car il s’agit d’une campagne illustrée. Je suis très impatiente de savoir ce que les clientes pensent du résultat !