L’EXPOSITION AU MUSÉE MMKA : SIX YARDS GUARANTEED DUTCH DESIGN

29 janvier — 6 mai 2012

Vlisco dessert depuis 1846 déjà le marché d’Afrique occidentale et centrale des wax hollandais. Le Musée d’Art moderne d’Arnhem (MMKA) présente du 29 janvier au 6 mai 2012 l’exposition Six Yards Guaranteed Dutch Design, sur la façon dont les tissus néerlandais de Vlisco s’intégrèrent aux différentes cultures d’Afrique occidentale et centrale et trouvèrent leur place au sein de la mode internationale, des arts plastiques et de la photographie.

L’exposition Six Yards rend hommage aux tissus Vlisco : nés il y a plus de cent ans en Indonésie, créés aux Pays-Bas, recherchés en Afrique occidentale et centrale et convoités en occident. Dotés d’une riche histoire et de couches de signification, ces tissus trouvent leur voie dans les défilés de mode de Paris, les marchés du Ghana et les galeries de Londres et de New York. L’exposition Six Yards met en lumière tous les points de vue importants : de la signification du tissu dans l’œuvre de l’artiste Yinka Shonibare aux récits générés par les dessins dans la tradition orale.

Intemporalité

Les imprimés wax hollandais appartiennent à tous points de vue au patrimoine néerlandais, ils sont le produit de notre esprit commercial. Vers la moitié du XIXe siècle, Vlisco produisit des tissus batiks de façon industrielle pour les Indes orientales néerlandaises, en utilisant de la cire (l’appellation de wax hollandais reflète ce procédé). Certes, diverses théories s’affrontent au sujet de la migration des tissus vers la côte occidentale de l’Afrique, mais il est indéniable que ces tissus font désormais partie intégrante de la culture de l’Afrique occidentale et centrale, et en forment une composante caractéristique. Les tissus se vendent toujours par six yards (environ 5,5 m), ce qui permet de réaliser une tenue complète. À l’heure actuelle, Vlisco lance quatre fois par an une nouvelle collection de tissus mode et une collection limitée de vêtements est créée. Cette ligne est une source d’inspiration pour les femmes d’Afrique occidentale et centrale et répond aux développements rapides du continent. Les imprimés de Vlisco inspirent de grands créateurs comme John Galliano, Jean Paul Gaultier et Junya Watanabe, le dessin dans son intégralité, ou fragmenté, étant transposé dans de la soie, du jean ou de la maille.

Art, design et mode

L’exposition est composée par le collectif d’artistes Suze May Sho, qui exerce à l’intersection de l’art, du design et de la mode. Ces disciplines forment justement la base de l’exposition proposée par le collectif : un voyage de découverte dans le monde des tissus Vlisco, des dessins et de leur signification souvent surprenante. L’exposition présente l’histoire de l’usine et les récits relatifs aux tissus, ne recule pas devant l’histoire néerlandaise (post) coloniale et jette un regard sur les différences et similitudes entre les cultures occidentales et non occidentales.
Les tissus sont le symbole de la complexité d’un concept tel que celui de l’«identité culturelle ». Les œuvres de Yinka Shonibare, Wangechi Mutu, Ellen Gallagher et Viviane Sassen, entre autres, montrent que cette identité est loin d’être unidimensionnelle. De grands créateurs de mode et designers des quatre coins du monde illustrent que le canon du design « less is more » pourrait bien devenir « more is more ».

Artistes, photographes et designers de mode dont l’œuvre est intégrée à l’exposition :
Yinka Shonibare, Kara Walker, Ellen Gallagher, Wangechi Mutu, Fatimah Tuggar, Viviane Sassen, Lucy Orta, Hans Eijkelboom, Seydou Keïta, Andrea Spotorno, Meschac Gaba, Bodys Isek Kingelez, Collectie Arnhem, Harvey Bouterse, Acne, Marga Weimans, Querijn Maurits Ver Huell et designers de Vlisco.

Publications

L’exposition Six Yards est accompagnée de la parution d’un vaste journal de l’exposition, ainsi que du livre richement illustré Vlisco Fabrics (en anglais), avec des textes d’Anja Aronowsky Cronberg, publié par ArtEZ Press. Une publication sur Vlisco paraît dans la série de monographies sur les créateurs de mode néerlandais, sous la rédaction de José Teunissen ; elle est publiée par l’édition d’Jonge Hond, la maîtrise de conférence de mode ArtEZ et ArtEZ Press.

Boutique

Pendant l’exposition, il est possible d’acheter une partie de la collection des tissus Vlisco au musée, par six yards.

www.mmkarnhem.nl