Parée d’une robe confectionnée dans un wax Vlisco turquoise, Jill Biden a fait impression au cours d’un dîner à la Maison-Blanche.

6 août — Lors du dîner donné à la Maison-Blanche en l’honneur des leaders réunis pour le sommet États-Unis/Afrique, Jill Biden, l’épouse du Vice-président Joe Biden, a fait forte impression dans une robe turquoise réalisée dans un imprimé Vlisco. Cette robe a été créée tout spécialement pour l’occasion au Congo. Le choix – original, coloré et diplomatique – de cette tenue ne devait, bien entendu, rien au hasard.

« Pour moi, l’étoffe et le style de cette robe symbolisent la beauté et la force des femmes que j’ai rencontrées tout au long de ma visite en Afrique, le mois dernier » a expliqué Jill Biden.

Jill Biden s’est rendue en Afrique pendant une semaine en juillet, faisant escale en Zambie, au Congo et en Sierra Leone et attirant l’attention sur l’autonomisation des femmes, l’éducation et le développement économique. Au Congo, elle a rencontré Monique Gieskes, 53 ans, propriétaire d’un atelier de couture et Directrice régionale du Groupe Vlisco, la très populaire marque de wax hollandais qui suscite l’intérêt des femmes à travers toute l’Afrique.

Screen Shot 2014-08-06 at 5.05.24 PM

Monique Gieskes forme des femmes, souvent victimes de violences liées au genre, au métier de couturière et, au final, à la gestion de leur propre entreprise dans le domaine de la mode. Après avoir rencontré Monique Gieskes, Jill Biden a choisi ce qu’elle porterait pour le dîner organisé à la Maison-Blanche.

Monique Gieskes lui a conseillé un « bleu turquoise qui lui allait très bien au teint. »

Une fois le difficile choix du tissu effectué, l’atelier a pris les mesures de Jill Biden. La robe était prête dès 10 h le lendemain matin pour le trajet retour de 10 500 kilomètres jusqu’à Washington.

« En général, il faut compter trois ou quatre jours pour confectionner une robe de ce genre, mais nous savions que Jill Biden repartait le lendemain » a indiqué Monique Gieskes, précisant qu’une couturière s’était portée volontaire pour travailler toute la nuit sur le modèle.
Monique Gieskes voit dans cette robe un message fort adressé aux femmes « défavorisées et talentueuses » avec lesquelles elle travaille.

« Les vêtements qu’une femme choisit de porter, quel que soit le continent sur lequel elle vit et quelle que soit sa couleur de peau, contribuent au travail d’une autre femme dans un autre pays » a souligné Monique Gieskes.

Cliquez ici pour acheter le pagne utilisé pour confectionner la tenue de Jill Biden.
Jbidendress3-e1407323597326

Source: Washington Post | 6 août 2014
Photographie: Photographies officielles de la Maison-Blanche réalisées par David Lienemann